Meuh comprendre les produits Bio

Tout le monde le sait, l’agriculture biologique est devenue aujourd’hui incontournable. Mais « bio », ça veut dire quoi, exactement ?

Nos produits bio

Le respect
de la nature

Bio signifie un plus grand respect de la nature, notamment l’utilisation d’ingrédients de qualité issus de l’agriculture biologique. Les fruits sont cultivés sans pesticides et en respectant le cycle naturel des saisons. Le lait provient de vaches nourries avec une alimentation bio.

Si un produit ou une marque souhaite apposer le label « bio » sur son emballage, il ou elle doit se conformer à une législation stricte. Les termes « bio » et « biologique » sont protégés par la loi, répondent à un cahier des charges rigoureux et font l’objet de contrôles spécifiques par des organismes de certification indépendants.

Les produits bio alimentaires préemballés dans l’UE sont reconnaissables au logo bio européen (une feuille composée de douze étoiles), qui peut être complété par d’autres labels tels que les labels nationaux officiels (ex : AB en France) ou des labels nationaux privés (ex : Biogarantie® en Belgique).

Quelques exemples de principes de base de l’agriculture et de l’élevage biologique :

  • Pas d’utilisation de pesticides ni d’engrais chimiques de synthèse: l’agriculteur bio utilise des engrais organiques (fumier, compost ou autres fertilisants d’origine naturelle).
  • Rotation pluriannuelle des cultures : l’alternance des cultures a notamment pour effet d’améliorer la fertilité et l’activité biologique du sol.
  • Un espace suffisant pour les animaux avec accès aux parcours extérieurs dès que les conditions météorologiques le permettent, ainsi qu’une alimentation bio dont une partie importante provient de l’exploitation ou de la région.

Les exigences
du bio

L’agriculture biologique répond à un cahier des charges rigoureux, surveillé par de fréquents contrôles d’organismes de certifications.

Il faut deux à trois ans à un agriculteur pour se convertir au bio, pour permettre à ses terres de retrouver une fertilité naturelle, qui lui permettra de nourrir ses vaches avec les produits de sa ferme.